Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 4 344


 

Alerte euthanasie ! Priorité à la solidarité intergénérationnelle​

par Tugdual Derville, Alliance Vita, 22/03/2022, extraits

L’annonce-choc, par le président-candidat, favori des sondages, d’une future « convention citoyenne » pour trancher le débat sur l’euthanasie ne peut que nous alerter. Pour qui a participé aux états généraux de la bioéthique, ce genre de projet ne dit rien qui vaille. Emmanuel Macron entend-il faire porter sur un dispositif participatif contestable la grave loi de rupture qu’il ne voudrait pas assumer personnellement ?

Alliance VITA a élaboré un programme dégageant « 20 urgences pour replacer l’humanité au cœur des politiques publiques ». Ces urgences, déduites de nos expériences de terrain, permettent d’affirmer haut et fort : Priorité à l’humanité ! Comment ne pas vous associer, dans cette circonstance, au premier axe de ce programme : développer les solidarités intergénérationnelles qui comprend 6 urgences liées à la fin de vie ?

La pandémie fut un douloureux révélateur des fractures de notre société. L’individualisme ruine les solidarités intergénérationnelles, isole les plus fragiles et ajoute de la précarité aux personnes les plus « désocialisées » : jeunes en perte de repère et personnes âgées en situation de quasi « mort sociale ».

Engagés, au travers de nos services d’aide, auprès des personnes fragilisées par les épreuves de la vie, nous voyons s’accumuler les dégâts liés au Covid et aux atermoiements des pouvoirs publics :

  • de nombreuses personnes âgées ou en fin de vie ont été privées des leurs,
  • des familles endeuillées ont été interdites de rites funéraires et de deuil,
  • de nombreux étudiants ont souffert de l’isolement imposé par les confinements et couvre-feu. Les services de psychiatrie sont saturés par ces détresses.

Depuis des années, Alliance VITA met en garde les gouvernements successifs contre la rupture de la solidarité entre les générations. L’avalanche des lois de déconstruction a accru l’isolement des plus fragiles. Elles érigent l’autonomie en absolu et instaurent la loi du plus fort. Les jeunes subissent à leur tour la « ghettoïsation » des personnes âgées, qui pourraient transmettre de précieuses valeurs d’humanisation. Il faut donc relever le grand défi du vieillissement en évitant toute politique de mise à l’écart.

Source : alliancevita.org