Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 4 233


 

Affaire Lambert. A partir d'aujourd'hui, arrêt des soins. Don Colombo: "c'est un acte d'euthanasie inhumain"

par Vatican News, 02/07/2019

Le médecin de Vincent Lambert a décidé d'arrêter les traitements essentiels tels que l'hydratation et la nutrition. Entretien avec Don Roberto Colombo, de la Faculté de médecine et de chirurgie de l'Université catholique du Sacré-Cœur de Rome

Le médecin de Vincent Lambert a décidé "d'arrêter les traitements" à compter d'aujourd'hui. Les sources de presse rappellent que vendredi dernier la Cour de cassation avait prononcé une sentence annulant la suspension de l'arrêt du traitement annoncée le 20 mai par la cour d'appel de Paris. L'épouse est en faveur de la suspension des traitements. Les parents, par contre, sont contre. Pour certains médecins, Vincent Lambert, tétraplégique âgé de 42 ans et immobilisé depuis 2008 à la suite d'un accident de voiture, est en état végétatif, tandis que pour d'autres, comme en témoignent les photos prises par ses parents, il est en état de conscience minimale.

Vincent n'est pas un mourant

"Vincent Lambert est vivant, comme l'un de nous. Il n'est pas ventilé mécaniquement et son coeur bat spontanément. Il n'est pas un patient en phase terminale de sa maladie, mais il est stabilisé. Il ne meurt pas. Il n'a besoin que de soins physiologiques, indispensables, ceux qui sont pratiqués pour chaque patient hospitalisé ou à domicile ". Voilà ce qu'a souligné, dans l'entretien accordé à Luca Collodi de Radio-Vatican Italie, le père Roberto Colombo, de la Faculté de médecine et de chirurgie de l'Université catholique du Sacré-Cœur de Rome, membre de l'Académie pontificale pour la vie et consultant auprès du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie.

Tentation de l'euthanasie

"La dernière phrase de la cassation française qui le prive d'hydratation et de nutrition est un acte d'euthanasie inacceptable et inhumain, car elle vise à la suppression intentionnelle et directe de la vie d'un patient". "Nous sommes, explique Don Colombo, face à une obstination euthanasique indigne de la bonne médecine et d'une société civile fondée sur le droit et l'égalité de tous les citoyens, même s'ils sont gravement handicapés ". Pour le pape, "l'euthanasie et le suicide assisté sont une défaite pour tous. La réponse à laquelle nous sommes appelés est de ne jamais abandonner ceux qui souffrent mais de prendre soin et d'aimer pour redonner espoir ».

L'appel de la mère à l'ONU à Genève

Hier, lors d'une intervention émouvante au Comité international des droits des personnes handicapées à Genève, la mère de l'homme tétraplégique a dénoncé la tentative d'assassinat commis légalement sur son fils : "Pourquoi ne pas nous écouter?" Vincent est un être humain, pas un objet ". "Vincent - dit sa mère - n’est pas un légume. Je n'ai jamais vu un légume qui tourne la tête quand on l'appelle. J'ai beaucoup de photos et de vidéos, poursuit Viviane Lambert, qui montrent exactement le contraire de ce qui peut être dit dans la presse ". Elle a lancé un "appel à l'aide" émouvant. "Sans votre intervention - a-t-elle dit - mon fils sera euthanasié par un médecin en raison de son handicap cérébral".

Source : vaticannews.va