Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 3 575


La Foi

Qui défendra la Vie ?

 

Qui défendra la Vie avec nous ?

"La défense de la Vie de sa conception à la mort naturelle est un point non-négociable pour les catholiques. (...)

De son côté, l'Eglise protestante unie de France signe un communiqué où l'on comprend clairement qu'il faudra se passer d'elle pour défendre la Vie des malades et personnes âgées menacées. Pour bien le saisir, cet extrait mérite d'être cité :

« Les protestants ont une manière particulière d'aborder les questions éthiques. Ils n'entendent pas tracer les périmètres du licite et de l'illicite, ni poser des normes qui devraient s'imposer à tous. En référence à l'Evangile de Jésus-Christ et dans le respect de la laïcité à laquelle ils sont si attachés, ils tentent de contribuer au débat social en élaborant et en apportant des éléments de réflexion qui nourrissent et soutiennent la responsabilité de chacun dans la situation singulière qui est la sienne.

« Sur des questions aussi graves et sensibles que celles qui surgissent autour de la fin de la vie humaine, il ne saurait en effet y avoir de point de vue surplombant. Individuellement et collectivement, nous sommes tous en débat, en recherche, bien souvent tâtonnante ».

Pourtant, de la bouche même de Vincent Peillon, ministre :

« On ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion catholique. Comme on ne peut pas non plus acclimater le protestantisme en France comme on l'a fait dans d'autres démocraties, il faut inventer une religion républicaine. Cette religion républicaine, qui doit accompagner la révolution matérielle, mais qui est la révolution spirituelle, c'est la laïcité. Et c'est pour ça d'ailleurs qu'au début du XXe siècle, on a pu parler de foi laïque, de religion laïque, et que la laïcité voulait être la création d'un esprit public, d'une morale laïque, et donc l'adhésion à un certain nombre de valeurs ». (cf chrétienté info)

Donc les protestants sont mis dans le même sac que les catholiques : tous feront bien, au moins, de ne pas se renier en reniant le Christ et ses exigences.

Qu'en pensez-vous ?

Réponse d'ArcSaintbernard :

"Tu ne tueras pas" est un commandement de Dieu.

Cela n'a donc rien de facultatif pour un chrétien, quelle que soit sa confession. De même d'ailleurs pour toutes les religions qui reconnaissent la Bible comme leur Livre Saint.

Il est évident que, les yeux fixés sur Marie et le coeur remis à sa sollicitude maternelle, la marche des catholiques devient plus claire - et évidemment plus attaquée.

Mais notre prière se fait intense pour demander le courage pour tous de devenir de plus en plus fidèles à garder et observer l'enseignement donné par Dieu Lui-même - et de suivre le Christ jusqu'au bout dans cette fidélité.