Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 4 363


 

Ne tuons pas la fraternité

par Tugdual Derville, 06/06/2024, extraits

 

Chers amis,

Connaissez-vous « l’effet domino » ? Un évènement – que certains peuvent sous-estimer – en entraîne d’autres en cascade.

C’est cette menace que nous dénonçons avec le projet de loi visant à légaliser suicide assisté et euthanasie. Une image vaut mieux qu’un long discours : nous avons donc fait construire sept dominos géants…

A proximité des Invalides, non loin de l’Assemblée nationale, au moment même où le projet de loi arrivait en séance publique, nos volontaires ont représenté cet effet domino. Au milieu du cercle des manifestants, vêtus de blanc, ils maintenaient les dominos contre les assauts d’un bélier marqué « loi fin de vie » bousculant successivement 1/ la prévention du suicide, 2/ les soins palliatifs, 3/ les progrès contre la douleur, 4/ la confiance entre soignants et soignés, 5/ la paix sociale, et 7/ finalement cette fraternité dont les promoteurs de la loi osent se réclamer.

Au même moment, dans 6 autres villes, d’autres manifestants se rassemblaient avec la même argumentation et des panneaux contre l’euthanasie et le suicide assisté. Résultat : de multiples mentions dans les médias nationaux ou régionaux, des photos et des séquences de télévision.

A Paris, trois témoins s’exprimaient à mes côtés :

  • Jean Fontant, médecin en soins palliatifs,
  • Axelle Huber, dont le mari est décédé de la maladie de Charcot,
  • Le professeur néerlandais Theo Boer, qui a changé d’avis sur la légalisation de l’euthanasie après avoir constaté – en tant que membre de la commission de contrôle de son pays – qu’une mentalité suicidaire contaminait toute la société.

Savez-vous que les députés de la Commission spéciale ont aggravé le projet de loi en prévoyant le suicide ou l’euthanasie pour des personnes n’ayant pas de maladie mortelle ? Un an de prison est prévu dans le texte en débat pour toute personne tentant d'en dissuader une autre (par exemple un proche !) de recourir au suicide assisté ou à l’euthanasie. L’effet domino est déjà là !

Pourtant, rien n’est joué : le vote est prévu le 18 juin, nombre de députés hésitent et le monde politique est en recomposition. Nous agissons chaque jour pour qu’on revienne sur ces aggravations et sur le projet gouvernemental.
­

Tugdual Derville

Porte-parole d’Alliance VITA

 

domino

 

Source : alliancevita.org