Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 4 279


 

Réponse à la Lettre ouverte

par Réginald de Coucy

« Sédation terminale » ou quand la médecine s'appuie sur une phraséologie totalement absconse pour le public afin de mieux faire passer des idées tordues et scélérates.

Dans un monde normal et civilisé, la médecine c'est fait pour soigner et, si possible, pour guérir (mais n'en demandons tout de même pas trop !).

Il y a pourtant eu des exemples historiques permettant de constater que des médecins se sont livrés à des expériences plus que suspectes sur des individus moins que consentants.

Dans les mêmes périodes on constate également que ce sont des médecins qui se sont prêtés sans scrupules à la purification d'une société en la débarrassant de ses idiots, de ses handicapés improductifs et même de bon nombre de handicapés légers qui faisaient tache dans le paysage idéal fantasmé par les dirigeants du moment...

Dans certains pays, comme la Belgique voisine, nombre de personnes âgées redoutent de devoir consulter tant elle ne font plus confiance à des médecins pour qui l'euthanasie fait désormais partie des hypothèses envisageables et des prescriptions possibles.

Finalement, pourquoi se casser la tête à chercher des traitements compliqués et coûteux quand il suffit d'une pression sur le piston de la seringue pour résoudre définitivement le malaise (et résorber les déficits du budget de la Santé...) ?

Source : France Catholique, février 2013