Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 3 884



A quelque niveau et à quelqu'étape de vie que ce soit, mourir de faim ou de soif est intolérable

DAVOS (Suisse) - Le pape François a appelé mardi les élites politiques et économiques réunies cette semaine à Davos pour le 44e forum économique mondial à faire preuve de détermination et de clairvoyance pour lutter contre l'exclusion sociale.

Dans un message lu par le cardinal Peter Turkson lors de la cérémonie d'ouverture du Forum, le pape a salué la contribution des entreprises à l'amélioration du bien-être de la population dans les domaines de la santé, de l'éducation et de la communication.

Néanmoins, les succès qui ont été atteints, même s'ils ont réduit la pauvreté pour un grand nombre de gens, ont souvent conduit à une exclusion sociale largement répandue, a observé François.

Le souverain pontife a plaidé pour une meilleure distribution de la richesse et la création de sources d'emploi.

Il est intolérable que des milliers de gens continuent de mourir de faim chaque jour alors que des quantités importantes de nourriture sont disponibles, et souvent tout simplement gâchées, a-t-il déploré avant d'évoquer le sort tragique des réfugiés qui souvent périssent pendant leurs déplacements.

Une quinzaine de chefs spirituels issus de toutes les confessions vont prendre part à cette nouvelle édition du forum économique mondial qui réunit quelque 2.500 participants de mercredi à samedi dans la petite station de ski huppée des Alpes suisses.

Le conflit en Syrie, le changement climatique, la santé, mais aussi les interrogations sur la vigueur de la reprise économique sont au coeur des débats du Forum.

source : ©AFP / 21 janvier 2014 20h02