Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 4 207


 

Vendredi de la miséricorde : le Pape visite un « village » pour l’inclusion des malades d’Alzheimer

par Anne Kurian, 12/04/2019

Le pape François a visité le « Village Emanuele« , dédié aux personnes malades d’Alzheimer, dans la périphérie nord de Rome, dans l’après midi de ce 12 avril 2019 : un nouveau geste de « Vendredi de la miséricorde », indique le Saint-Siège dans un communiqué.

Accompagné de Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, le pape s’est rendu dans ce complexe situé à Bufalotta. Organisé en village de 14 maisons – accueillant chacune 6 personnes – le centre permet aux malades de vivre « dans des conditions normales », de « garder un pont de communication avec l’extérieur » et de promouvoir leur « socialisation » et « inclusion ».

A son arrivée, précise la note, le pape a été accueilli avec « stupéfaction » par les résidents et le personnel. Il a salué les malades, « échangeant avec chacun des paroles de réconfort ».

Le pape a ensuite visité le village : certains hôtes « qui se reposaient dans leurs chambres ont reçu cette visite inattendue et ont pu s’entretenir avec le pape » ; d’autres, impliqués dans diverses activités, « ont montré au pape leurs occupations quotidiennes ». Il est également entré dans les services proposés – un petit supermarché, un bar, un restaurant et un salon de beauté.

« La présence du pape, note le Saint-Siège, a été vécue par tous comme un don et un moment de joie ». L’initiative avait pour but d’exprimer l’attention du pape pour les conditions de vie des personnes atteintes, risquant « l’exclusion et la solitude », la « désorientation » et la « souffrance ». Il s’agissait aussi de plaider pour un plus grand « respect des besoins et de la dignité de celui qui vit cette maladie et de celui qui se trouve au côté du malade ».

Avant de quitter le Village Emanuele, le pape a offert un parchemin contenant une pensée écrite à la main et une toile représentant la Nativité.

Le Village Emanuele a pris le nom de son fondateur, le professeur Emmanuele F.M. Emanuele – présent durant la visite du pape. Les patients, appelés « résidents », peuvent faire leurs courses au supermarché, aider en cuisine, s’occuper des tâches domestiques, en gardant ainsi « le sens de la réalité et de leur identité ».

Les logements sont créés pour être des lieux « familiaux » et bénéficient de personnel de santé, de médecins, d’assistants sociaux, d’éducateurs. Diverses activités comme l’art, la musique, le sport, la lecture, sont proposées. L’hébergement y est gratuit.

Source : zenit.org