Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 3 711


 

En ce jour anniversaire de son décès, nous méditons la dernière homélie du Cardinal Louis-Marie BILLE, déjà gravement atteint par le mal qui allait l'emporter quelques mois plus tard, à ses frères évêques de France.
Puisse-t-il intercéder pour la France.

Lourdes - 4 novembre 2001

Homélie du Cardinal Louis-Marie Billé
(extraits)

(...) Ce dont il est question dans cet Évangile, c'est de la mission de Jésus Sauveur, c'est de Jésus, accomplissant sa Pâque pour arracher à sa perte notre humanité, appelée à devenir la demeure de Dieu.

L'aujourd'hui qui, dans le récit de Zachée, vient par deux fois sur les lèvres de Jésus, désigne évidemment le jour où eut lieu, pour le véritable bonheur d'un homme, sa rencontre avec son sauveur. Mais cet aujourd'hui, c'est (...) l'aujourd'hui de notre vie à chacun et à chacune, quels que soient notre âge et notre condition, quelles que soient les joies et les peines qui tissent notre existence. "Aujourd'hui, le salut est arrivé."

Combien de fois, devant les malheurs, les inquiétudes qui accablent notre monde, combien de fois n'avons-nous pas entendu, n'avons-nous pas dit : "Mais où allons-nous ? Où va notre terre ?" Dans ces questions, il ne nous est pas interdit de lire en filigrane la question qui, au-delà de tous les aléas de l'histoire, au-delà de toutes les duretés de la vie, traduit quelque chose du mystère même de notre humanité : "Ce monde, qui finalement va à sa perte, peut-il être sauvé ? L'homme peut-il être libéré de sa capacité à vouloir le mal ?"

(...) La réponse inimaginable à cette interrogation est proposée à notre foi : "Le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu."

Tout à l'heure, c'était Zachée qui "cherchait". Il "cherchait à voir qui était Jésus". (...) Et "aujourd'hui il faut" que Jésus "aille demeurer" chez Zachée, car des temps nouveaux sont là, la recherche a pris un tour totalement neuf : "Il est venu..."

On comprend l'urgence dans laquelle Jésus interpelle Zachée : "Vite... Il faut que j'aille demeurer...". Car là est la place du Fils de Dieu : au cœur des misères et des péchés des hommes. C'est là que doit demeurer l'amour sauveur. (...)

Ici à Lourdes, sous le regard de Marie et guidés par elle (...) des hommes et des femmes cherchent le Christ parce que le Christ les cherche.

Ici à Lourdes, (...) ce que vous avez d'abord à chanter, c'est la joie du Salut, le bonheur de recevoir aujourd'hui Celui qui est venu loger chez les pécheurs.

Source : Conférence des Évêques de France