Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 4 206


 

Vincent Lambert : les trois principaux mensonges des media officiels

par Gontran Paume, 27/04/2019

1er mensonge : seuls les parents voudraient poursuivre les soins en faveur de Vincent Lambert

En réalité, une partie de ses frères et soeurs et d’autres proches (dont une de ses cousines que je connais personnellement) sont en faveur de la poursuite des soins.

Par ailleurs, son comité de soutien regroupe 110 000 personnes.

Citons ici une partie de l’interview de Maître Jean Paillot, l’un des avocats des parents de Vincent LAMBERT (novembre 2018)

“Nous ne cessions de dire que l’alimentation et l’hydratation entérales de Vincent Lambert ne relevaient pas d’une obstination déraisonnable ou d’un acharnement thérapeutique. Enfin trois experts le disent. Ils confirment également le fait que Vincent peut être transféré dans un établissement spécialisé, ce qui serait une solution de sagesse. Il peut même être dans sa famille avec un montage médical relativement léger. (…)”

2e mensonge: Vincent Lambert est dans un état végétatif

D’une part, l’état végétatif est impossible chez l’être humain. En effet, nous avons une âme, nous ne sommes pas qu’un corps! De plus, Vincent Lambert n’est pas dans le coma, mais dans un état pauci-relationnel (conscience limitée).

3e mensonge: Aucun médecin ne veut le soigner

En réalité, 70 médecins ont indiqué dans un article du Figaro du 18 avril 2018 que Vincent n’était pas en fin de vie (d’ailleurs, son accident a eu lieu en septembre 2008, il y a presque 11 ans… plutôt long pour une fin de vie! Par ailleurs, plusieurs centres de soins spécialisés sont prêts à l’accueillir.

Source : medias-presse.info