Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 4 306


Espagne : à 106 ans, elle survit à la grippe espagnole... et au Covid-19

par Yohan ROBLIN, 28/04/2020

SURVIVANTE - En Espagne, une femme de 106 ans, testée positive au coronavirus, a été déclarée officiellement guérie. Un siècle auparavant, alors enfant, elle avait déjà vaincu la grippe espagnole.

Ana del Valle est ce qu'on appelle "une force de la nature". Cette centenaire, qui soufflera ses 107 bougies le 20 octobre, a survécu à deux pandémies. Il y a quelques jours, elle a guéri du Covid 19 dans la maison de retraite, où elle habite à Cadix, dans le sud de l'Espagne. Un siècle plus tôt, en 1918 alors qu'elle n'était âgée que de 7 ans, l'Andalouse avait réchappé à l'épidémie de grippe espagnole. Son histoire miraculeuse a été contée par sa belle-fille Paqui Sánchez à l'agence de presse espagnole EFE.

"Elle vivait à la campagne et elle nous a dit, qu'à cette époque, tout le monde chez elle a été touché (par la grippe espagnole, ndlr). Sa famille n'avait ni lait ni nourriture. Alors quand elle n'avait que 7 ans, elle a quitté la ferme où elle vivait pour aller chercher du lait dans la ferme la plus proche", raconte Paqui. "Mais elle s'est évanouie sur la route, et quelques heures plus tard, sa mère l'a retrouvée avec une très forte fièvre." Prise en charge et soignée, la jeune fille survit à la souche particulièrement virulente et contagieuse, qui fera au moins 50 millions de morts à travers le monde entre 1918 et 1919.

Un siècle plus tard, c'est une autre pandémie qui fait vaciller le monde. Début mars, le coronavirus se répand en Espagne. Ana séjourne, elle, depuis 2012 dans une résidence pour personnes âgées. Sa famille reçoit, le 9 mars, l'interdiction de la direction de l'établissement d'aller la visiter après la détection du premier cas chez l'un des soignants. "Le 19 mars, ils ont confirmé qu'il y avait deux travailleurs infectés et qu'ils avaient dépisté toutes les personnes âgées. Ils m'ont également dit, officieusement, que sur les 22 employés de la résidence, 20 avaient été testés positifs", explique la belle-fille de la centenaire.
"Elle récupère à une vitesse incroyable"

Le lendemain, la nouvelle tombe : les proches d'Ana apprennent que la vieille dame a été testée positive pour le Covid-19. Sa famille s'inquiète alors du "manque absolu d'information" de la maison de retraite la concernant. Mais, à l'intérieur du centre, la centenaire peut compter sur les employés pour prendre soin d'elle au quotidien. "Les personnes âgées n'ont pas été abandonnées, elles ont été soignées par des travailleurs malades, mais elles ne manquaient de rien", assure Paqui Sánchez.
Lire aussi

Mais l'état de santé d'Ana se dégrade. Hospitalisée, elle est transférée en soins intensifs, où elle est sédatée. Un mois après avoir déclaré le virus, elle est officiellement guérie, selon sa belle-fille, qui a désormais de ses nouvelles tous les jours. "Nous savions qu'il y avait une équipe de spécialistes, des psychologues et deux médecins qui prenaient soin d'elle. Ils organisent même des appels en visio et nous envoient des vidéos et photos", se réjouit-elle. Remise sur pied, Ana "récupère désormais à une vitesse incroyable". Elle a depuis recommencé à marcher, avec un déambulateur et l'aide d'une infirmière.

Source : lci.fr