Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 4 233


 

Mgr d'Ornellas à propos de la recherche sur l'embryon : réflexions valables aussi pour l'euthanasie et autre sédation terminale

• Je ne sais pas si (le gouvernement) a eu peur du débat, le minimum qu'on puisse dire, c'est qu'il a fait preuve d'aveuglement, c'est-à-dire : ne pas voir que le débat est nécessaire et que ce débat est un débat de société, c'est vraiment un aveuglement étonnant, puisque le législateur de 2011 a précisé dans la loi que tout changement concernant la bioéthique devait être précédé d'un débat sous forme d'états généraux. Que le gouvernement ne veuille pas ce débat de société par la société, ne l'organise pas, c'est au moins un aveuglement, au pire une peur. Entre les deux, je ne sais pas. (...)

• Je suis très triste de voir que le gouvernement et ce pseudo débat à l'Assemblée fassent fi des consciences humaines. C'est comme s'il y avait quelque part une espèce de mépris pour ceux qui ont une conscience humaine dans la société (...)
(...) C'est-à-dire que le politique se démet de sa responsabilité et livre tout à des techniciens. Ce sont des techniciens qui vont donner l'autorisation pour s'occuper de la personne humaine potentielle, comme dit le Comité consultatif national d'ethique, de l'être humain, de celui qui doit être respecté comme une personne humaine, qui a la dignité d'une personne humaine. Il me semble que c'est comme si nous assistions à la naissance de l'Homo technicus qui prend la place de l'Homo sapiens.

Source : Radio Vatican