Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 4 207


L’euthanasie d’un adolescent de 17 ans largement condamnée

par Horizons et débats, 03/10/2016, extraits

L’euthanasie active sur un jeune de dix-sept ans en Belgique suscite protestation et consternation. La Belgique est le seul pays au monde où une loi a aboli la limite d’âge pour l’euthanasie et cela malgré la résistance acharnée des églises et des associations de patients belges.

Eglise catholique : sérieuse brèche dans les normes éthiques

... L’évêque de Sankt Pölten Klaus Küng prend position de la même façon: «L’amour et la charité ne se montrent jamais dans l’euthanasie d’une autre personne mais dans les relations, les attentions et les soins.» Il cite le cardinal Franz König disant que les hommes «devraient mourir la main dans la main d’un autre et non pas par la main d’un autre». L’évêque Küng constate que l’état d’une société s’illustre dans le contact qu’elle a avec ses membres les plus faibles. «Chaque homme est unique», la vie est un cadeau qui exige une société positive, «dans laquelle la dignité de chacun a sa place et où personne ne doit avoir peur qu’un jour, on ne veuille plus de lui».

Mgr Küng exige que toute pression individuelle ou sociétale – par la législation ou par l’influence de tiers – sur des êtres humains en souffrance soit exclue.

Source : Horizons et débats