Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 3 945


 

Article 38 (article R.4127-38 du CSP)
Le médecin doit accompagner le mourant jusqu’à ses derniers moments,
assurer par des soins et mesures appropriés la qualité d’une vie qui prend
fin, sauvegarder la dignité du malade et réconforter son entourage.
Il n’a pas le droit de provoquer délibérément la mort.

Source : Ordre National des Médecins

Et c'est à de personnes ayant juré de protéger la vie, de ne jamais provoquer délibérément la mort, que vous demanderiez de se retourner, comme une gant, et de renier leur serment et leurs choix les plus profonds ?

Si certains réclament la mort, ils n'ont pas le droit d'imposer à une profession qui, de par sa nature, est diamétralement opposée à ce type d'acte, de l'accomplir.

Aucune société ne tient qui rend esclave des professions entières pour satisfaire des demandes dénuées d'humanité réelle. Par égoïsme et par paresse de donner une vraie réponse à ces demandes.