Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 4 044


Euthanasie : soulagez ma douleur, écoutez moi

par Emmanuel Bourceret, 07/07/2014

Le débat autour de l’euthanasie a tendance à réduire la liberté du malade à un choix impossible : acharnement thérapeutique ou euthanasie. Dans les deux cas, cela revient à lui « voler » sa propre mort, en refusant au malade ce dont il a le plus besoin : une écoute de sa souffrance, une présence d’amour et un accompagnement spirituel.

Dans bien des cas, la demande d’euthanasie « Faites-moi mourir » peut en effet être traduite par : « Soulagez ma douleur et écoutez-moi ». Si l’on satisfait à ces deux besoins, la demande du malade n’est très souvent pas réitérée. Cette réponse au cri de souffrance est notamment celle des soins palliatifs.

Le réconfort humain, signe de la présence de Dieu

La deuxième demande du malade souffrant est de ne pas rester seul. Plus que jamais, il a besoin d’une présence discrète, aimante et réconfortante. « Une société qui légitimerait l’euthanasie chercherait sans doute à échapper à l’un de ses devoirs les plus élémentaires : celui de la fraternité humaine avec les plus pauvres de ses membres » (encyclopédie Théo). Ce réconfort humain est d’autant plus essentiel qu’il symbolise la présence de Dieu et la rend visible aux yeux des incroyants.

Voilà qui nous amène à la troisième demande du malade, celle du sens de la vie qui éclaire les deux précédentes. Car si la mort est « le passage dans les bras du Père céleste plein de tendresse et de miséricorde », comme le dit Benoît XVI dans son discours sur l’assistance aux personnes âgées malades, les chrétiens ont la mission d’être les témoins de cette proximité de Dieu, si oubliée aujourd’hui. D’autant plus dans ce monde de la santé où la prise en charge du malade se réduit trop souvent au seul plan physique, sans prise en considération de la totalité de la personne : corps, âme, esprit.

Emmanuel Bourceret

Source : famillechretienne.fr