Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 4 233


 

Solitude des personnes âgées et euthanasie

Retrouvez la chronique du 30 septembre de Philippe de Lachapelle sur Radio Notre Dame.

La solitude touche 5 millions de personnes en France. Cinq millions ! Un français sur 8 est seul en 2014. L’enquête a été publiée au début de cet été par la Fondation de France. Elle a malheureusement reçu peu d’écho. Sans doute, nous nous habituons à cette information récurrente sur ce phénomène de la solitude. Pourtant le nombre de personnes touchées s’accroit à une vitesse vertigineuse. Un million de français de plus qu’en 2010 n’ont pas de relations sociales, ni familial, ni professionnel, ni amical, ni de voisinage, rien! Les personnes âgées sont les plus touchées, 27 pour cent en souffrent, alors qu’ils n’étaient que 16 pour cent il y a quatre ans.

Mais tout ça ne reste que des chiffres. La solitude des personnes âgées nous émeut quand on apprend que tel vieillard de notre voisinage s’est suicidé, ou que tel autre a été retrouvé mort chez lui plusieurs mois après son décès. Ensuite très vite le quotidien reprend le dessus, et on oublie.

On le sait, l’euthanasie est déjà en débat dans notre société. Il y a fort à craindre que cela s’accentue ces prochains mois, que ce soit à l’ordre du jour de notre parlement. Nous devons nous y  préparer individuellement et collectivement pour nourrir la réflexion. Promouvoir les arguments qui invitent au respect de toute vie, et qui conduisent à s’opposer tant à l’euthanasie qu’à l’acharnement thérapeutique.

Mais cela ne peut suffire si en même temps nous ne déployons pas notre énergie et notre créativité pour sortir ces personnes âgées de la solitude qui les écrase, et qui risque fort de conduire plusieurs d’entre elles à la demande d’en finir avec la vie. Nous chrétiens, devons être au premier rang dans ce combat, car la solidarité avec les plus fragiles est au cœur de ce que le Christ est venu dire et accomplir : « Ce que vous avez fait au plus petit d’entre mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait ».

Les initiatives sont déjà nombreuses, souvent discrètes, mais efficaces, comme le révèle l’enquête du 200ème numéro d’Ombres et Lumière : les paroisses qui se mettent en état de veille pour ouvrir les yeux sur leur environnement sont nombreuses : tables ouvertes, vigi-paroisse, compagnons du cœur, accueils de nuit… Sans parler de l’engagement efficace des associations chrétiennes. A nous de multiplier ces initiatives, pour que la solitude diminue, et que la vie et la joie l’emportent !

Source : och.fr