Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 3 619


Actualités

Israël : Euthanasie en projet de loi ?

 

Israël : l’euthanasie bientôt légalisée ...

 

par Cyrille Louis, 10/06/2014 (extrait)

Le texte, qui donnerait la possibilité aux médecins de prescrire un traitement létal à un malade en phase terminale, doit faire l’objet d’un premier examen par la Knesset dans les prochains jours.

L’adoption par le gouvernement israélien d’un texte visant à légaliser l’euthanasie suscite depuis quarante-huit heures une levée de boucliers au sein du monde ultraorthodoxe. Ce « projet de loi sur la mort par prescription médicale », rédigé par le député centriste Ofer Shelah, donnerait aux médecins la possibilité de prescrire un traitement létal à un malade en phase terminale.

Il doit faire l’objet d’un premier examen par la Knesset dans les tout prochains jours.

Ce projet de loi a vocation à compléter les dispositifs déjà existants de lutte contre l’acharnement thérapeutique. Selon la version approuvée par le cabinet de Benyamin Nétanyahou, il s’appliquera aux patients de plus de quinze ans qui, atteints d’une maladie incurable, manifesteront le souhait d’abréger leurs souffrances de façon répétée, à quinze jours d’intervalle et en présence d’un témoin. Deux médecins seront amenés à se prononcer sur chaque projet d’euthanasie.

Selon le quotidien Yediot Ahronoth, ce texte divise les soignants. L’ex-président du comité d’éthique de l’Association médicale israélienne (AMI), Avinoam Reches, s’y est déclaré favorable, affirmant vouloir « donner à ces êtres humains des outils pour qu’ils n’en soient pas réduits à se suicider de façon horrible ».

Leonid Eidelman, l’actuel président de l’AMI, a pour sa part déclaré : « Il n’appartient pas au médecin de mettre un terme à la vie de ses patients de façon artificielle. Ce n’est pas ainsi que nous avons été formés. »

Sitôt le projet de loi dévoilé, c’est toutefois au sein du monde religieux que les positions les plus tranchées se sont exprimées.

Le député orthodoxe Yaako Asher, cité par le quotidien Makor Rishon, a mis en garde : « Le gouvernement israélien vient de franchir une nouvelle ligne rouge et de poursuivre sa guerre contre les valeurs du judaïsme en s’attaquant au caractère sacré de la vie ».

Son collègue Menahem Eliezer Mozes, également élu sur les listes du parti Judaïsme-Torah unifiée, a renchéri : « Il est terrifiant de se souvenir qu’il y a 70 ans tout juste, ce sont les Allemands qui, les premiers, envisagèrent de tuer les handicapés, les malades et les personnes âgées. » ...

Source : jforum.fr