Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 3 978


 

Jean-Baptiste Fichet, sur causeur, 17/03/2013, extraits

Le jeunisme est un naufrage

Qu'on n'aille pas croire que nous défendons les vieux par principe : il en reste encore, et peut-être plus qu'autrefois, d'affreusement retors, bouffis de vertu et de morale – au hasard, ces momies liftées qu'on voit depuis trente ans se balader des colonnes des journaux à l'antenne des radios, de la direction de tel canard à telle émission de « débat », en ânonnant leurs oukases. Allons plus loin : nos vieux sont peut-être plus vicelards, plus machiavéliques que jamais, puisqu'ils ont fomenté ce stratagème consistant à caresser leurs « jeunes » dans le sens du poil, au lieu de leur coller un aller-retour et au lit. Par eux, l'admiration gélatineuse a remplacé le martinet comme instrument de domestication.
Les concepteurs de la collection Le monde expliqué aux vieux sont, personne n'en doute, des hommes parmi les mieux attentionnés qui soient : leur innocence perfore. C'est sans complexe qu'à la trique totalitaire ils substituent la commisération acidulée, et au camp de rééducation, la démocratique « pédagogie », laquelle se fait fort de ramener les brebis égarées dans les étables de l'infantilisme convivial. Les vieux, c'est acquis, sont des sacs plastiques boueux attachés au pot d'échappement du « jeune » filant, véloce, dans les dédales du monde moderne. Aussi sucré soit-il, le message est clair : vieillards, apprenez vos leçons, ou on vous décroche. Après tout, l'euthanasie, c'est pas pour les chiens... Enfin plus seulement.

Ce qui reste d'humanité attardée – donc vivante – fait donc pour la collection Le monde expliqué aux vieux des vœux d'impeccable échec, et invite ses vieillards les plus décrépits à faire de ces livres pieux, à l'occasion, un bel autodafé, avant de lancer à leur tour, pourquoi pas, une collection un peu enlevée et qui s'appellerait : Les vieux expliqués au monde.

Source : causeur.fr