Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 4 306


Fin de vie : la sédation profonde possible à domicile ?

par Pauline Quillon, 13/02/2020

La Haute autorité de la santé (HAS) a recommandé, le 10 février, de favoriser la prescription de midazolam par les médecins généralistes. Ce puissant sédatif, utilisé à l’hôpital dans le cadre de la loi Leonetti-Claeys, n’est aujourd’hui disponible que dans les pharmacies hospitalières.

La HAS répond aux réclamations de nombreux médecins qui veulent eux aussi mettre en œuvre la sédation profonde prévue par la loi sur la fin de vie et permettre à leur patient de mourir chez eux, sans risquer d’être poursuivis en justice. Plusieurs avaient en effet interpellé la ministre de la Santé alors qu’un médecin du Havre avait été mis en examen, en décembre dernier, avec sa compagne anesthésiste, pour avoir prescrit du midazolam à sept patients en fin de vie. Agnès Buzyn doit désormais rendre son avis, qui devrait être favorable, puisqu’elle s’est déjà prononcée en faveur d’une libéralisation.

Source : famillechretienne.fr