Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 3 848


 

Euthanasie : l'inquiétude de Mgr d'Ornellas
dimanche 17 février 2013

Mgr d'Ornellas est chargé des questions

Alors que le Conseil de l'Ordre des médecins envisage qu'un collège médical permette une « sédation terminale » pour des patients en fin de vie ayant donné un accord éclairé, Mgr Pierre d'Ornellas, chargé des questions de bioéthique au sein de la conférence des évêques de France, dit craindre « une dérive d'euthanasie ». Pour l'archevêque de Rennes, « il est plus juste de parler de sédation en phase terminale. L'intention de faire venir la mort est toujours coupable. Au fond de la conscience humaine ¯ et c'est sa dignité ¯, il y a toujours cette parole fondatrice de liberté et de solidarité : 'Tu ne tueras pas' », estime Pierre d'Ornellas.

Faisant ces déclarations à l'occasion de la Conférence des évêques italiens, il poursuit : « L'intention de ne pas tuer s'exprime positivement dans l'intention d'accompagner et de soulager la souffrance. Pour cela, une sédation est légitime en phase terminale. Si la souffrance est incontrôlable, pour reprendre le terme employé, alors la science doit continuer ses recherches pour trouver l'analgésique et la manière de l'administrer qui permette de l'apaiser. Certes, cela peut provoquer la venue très rapide de la mort, mais sa cause n'est pas l'acte médical mais la maladie », conclut l'archevêque.

Source : Ouest-France