Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 3 978


 

Royaume-Uni : un pas de plus vers l’euthanasie systématique

par fsspx.news, 30/08/2018

Après un arrêt de la Cour Suprême du 30 juillet 2018 sur l’arrêt des traitements des patients en fin de vie, c’est au tour de la British Médicale Association de formuler des recommandations à l’adresse des médecins généralistes, afin de leur permettre d’interrompre la nutrition et l’hydratation artificielles des patients atteints de maladies dégénératives.

Selon ces propositions préliminaires, les médecins devraient avoir le pouvoir de mettre un terme à la vie non seulement des patients en état végétatif ou pauci-relationnel, mais aussi des patients présentant des comorbidités comme une particulière fragilité ou des troubles neurologiques dégénératifs.

Ces nouvelles propositions couvrent « les patients atteints d’une maladie dégénérative connue, comme la démence avancée, les maladies de Parkinson, de Huntington, ainsi que les patients ayant subi un AVC [accident vasculaire cérébral] et dont les lésions cérébrales progressent ».

Actuellement, on estime qu'environ 850.000 personnes souffrent de démence en Grande-Bretagne, et ce nombre devrait dépasser le million d'ici 2025. L’Eglise catholique maintient que « l’administration de nourriture et d’eau, même par des voies artificielles, est en règle générale un moyen ordinaire et proportionné de maintien de la vie » que l’on doit procurer même aux patients « en état végétatif permanent. » Les œuvres de miséricorde corporelle sont la seule réponse aux marchands de mort et à l’inhumanité de nos sociétés profondément déchristianisées.

Source : fsspx.news