Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 3 711


"Un logement, un service, une vraie raison d'aimer."

Témoignages d'un logement partagé entre senior et étudiant.

Lerman - 24 ans

Nicole est très jeune dans son esprit pour une arrière grand mère de bientôt 86 ans . Elle est devenue une confidente  et elle me fait part de sa grande expérience de la vie comme un guide . Elle m'a fait grandir d'une certaine manière.
On partage en commun un amour pour la littérature. On peut même dire que c'est la caverne d'Ali baba, tellement sa bibliothèque est riche en ouvrages .
Le week end, nous regardons souvent des dvd et le soir on lit le journal ensemble. On parle de la vie et de nos expériences. Elle me fait souvent rire.
C'est une expérience très enrichissante que de passer une année chez un senior ! Je vous invite vraiment à tenter l'expérience, vous ne perdrez pas au change .  A votre tour  à présent !

Source : ensemble2generations.fr

Nice : deux générations sous le même toit

A Nice, une association invite les personnes âgées à loger chez eux un étudiant.

par Francetv info,

A Nice (Alpes-Maritimes), Thibault Chevrier et Marie-Thérèse Delabaere cohabitent depuis la rentrée universitaire. Le jeune homme prépare les concours d'entrée aux grandes écoles d'ingénieurs. Pour cet étudiant obligé de travailler pour payer ses études, la question du loyer pèse lourd dans son budget. Il ne paie ici que 300 euros. "C'est totalement avantageux parce qu'on est couvert par la CAF quoiqu'il arrive et les loyers sont très modérés", explique-t-il au micro de France 2.

"Je trouve agréable d'avoir quelqu'un chez soi"

Après une jeune femme l'année dernière, Marie-Thérèse Delabaere réitère l'expérience. "Je trouve agréable d'avoir quelqu'un chez soi, de le trouver le soir, de pouvoir bavarder une petit peu avec lui". C'est grâce à l'association "Ensemble 2 générations", que ces deux-là se sont trouvés. "Le rôle de l'association c'est de permettre à des personnes âgées de rompre leur solitude, de se sentir encore vivantes (...). Et ça permet à des jeunes étudiants d'avoir la garantie d'avoir quelqu'un, un adulte qui peut les aider", raconte le président Jean-Louis Giordan. Si les étudiants sont demandeurs, il est toutefois difficile de convaincre les personnes âgées d'accueillir un étudiant chez eux.

Source : francetvinfo.fr