Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 4 258


 

Toutes les grandes religions (Juifs, Chrétiens, Musulmans, Bouddhistes, Hindouistes) sont d'accord sur ce point : Il est interdit de mettre fin intentionnellement à la vie d'un être humain.

Sur la question de l'euthanasie, elles se rejoignent toutes sur les grandes lignes.

Judaïsme : "Ainsi donc quiconque provoque la mort d'un agonisant tombe sous le coup de l'interdiction d'assassinat et mériterait donc la peine capitale au même titre qu'un assassin par préméditation (Rambam Hilkhot Rotséah 2,7).", Rav Brand

Catholicisme : "Une société juste reconnaît comme primordial le droit à la vie de la conception jusqu’à son terme naturel. ...La mort par dénutrition est une atteinte à la vie. Le terrorisme, la guerre, la violence sont des atteintes à la vie; mais l’euthanasie aussi." Pape François

Islam : "« C'est Dieu qui donne la vie, c'est Dieu qui la retire ». (Coran 40-68). C'est ainsi que l'homicide, le suicide sont strictement réprouvés et interdits par la loi musulmane (Shari'a) de même l'Euthanasie." Dr. Dalil Boubakeur

Hindouisme : "Le meurtre s'interpose dans le processus naturel de la libération des âmes dû à la mort prématurée. L'euthanasie affaiblit le respect du caractère sacré de la vie dans les sociétés." Dr Agarwal, Hôpital Sir Ganga Ram, New Delhi

Bouddhisme : "Tenzin Gyatso, le 14e dalaï-lama, met en garde contre l’euthanasie active, expliquant qu’en essayant d’échapper aux souffrances de cette vie, nous pourrions être confronté à ces mêmes souffrances dans une vie future dans des conditions plus difficiles. Le bouddhisme theravada a une position semblable : selon le code monastique (Vinaya), l'euthanasie active ou le suicide assisté sont des fautes graves." Sogyal Rinpoché

Les différences se situent en terme de mettre fin à une souffrance physique majeure ou à un "encéphalogramme plat", signe de la mort clinique.

Or Vincent Lambert n'est dans aucun de ces cas !

Les expertises ont toutes attestées qu'il ne souffre pas et qu'il est en état pauci-relationnel.

"Pauci" veut dire "peu". Donc il a bien une vie de relation, mais différente, plus tenue, mais bien réelle.

C'est une grave désinformation, un vrai mensonge médiatique d'entendre parler que ce soit dans la bouche de Mr Leonetti, d'un Imam ou autre d' "encéphalogramme plat".

Quelle manipulation de l'opinion publique ? et pourquoi ? pour nous donner bonne conscience ?

Lorsqu'on a vu la vidéo de Vincent Lambert écouter sa mère, suivre des yeux etc, elle a été immédiatement censurée.

Aujourd'hui, on veut nous faire croire qu'on va tuer un légume qui souffre (il y a d'ailleurs contradiction dans les termes...). Mais la réalité, c'est qu'ils sont en train de vouloir tuer un handicapé comme il y en a 1700 autres en France et des milliers dans le monde.

C'est vraiment le retour des plus sombres pages de notre histoire. Si nous laissons faire, ce sont nos enfants demain qui nous dirons : "tu savais, et tu n'as rien fait ?"

Pierre Menhir