Communion de prière pour la Vie : "Jésus, Marie, protégez la vie " ! (ou toute autre prière à Dieu)

Pour vous inscrire, cliquez ici ! Nombre de priants : 3 757


 

Auditions sur la fin de vie à l'Assemblée nationale

par Joséphine Bataille, La Vie, 03/04/2013 (extraits)

Le député Jean Léonetti a déposé une proposition de loi sur la fin de vie qui devrait être examinée le 25 avril. Il a mené des auditions ce matin-même à l'assemblée nationale.

Des auditions sur la fin de vie viennent de débuter à l'Assemblée nationale ! Mais rien à voir avec le projet de loi sur la fin de vie qu'a promis de déposer le gouvernement au mois de juin. C'est en effet à l'initiative du député Jean Léonetti (UMP), qui a donné son nom à la loi sur la fin de vie actuellement en vigueur, qu'une proposition de loi va être examinée dès le 25 avril prochain.

(...) Or c'est la question d'une légalisation de l'euthanasie, ou tout au moins d'une assistance au suicide, que François Hollande entend trancher, et c'est sur cette question entre autres qu'il a saisi le Comité consultatif national d'éthique (CCNE).

(...) Plus que l'euthanasie, c'est la question de la sédation terminale qui a été au centre des discussions, comme l'explique Jean Léonetti sur son compte twitter : "Les trois auditions sur la fin de vie convergent sur le refus de l'euthanasie et divergent sur définition de la sédation en phase terminale".(...)

Or s'il s'agit, par la sédation, de provoquer la mort, il s'agit bel et bien d'une forme d'euthanasie. Et jusqu'à présent, les textes de loi et de bonnes pratiques médicales s'étaient efforcés de distinguer la sédation qui vise à soulager la souffrance, de celle qui vise à accélérer la mort.(...)

Jean Léonetti résume ainsi le dilemne dans un tweet : "Sédation en phase terminale ? Sédation dans un but terminal ? Dormir sans souffrir avant de mourir ou endormir pour faire mourir ?". Avant de prendre de front la question du suicide assisté, comme le souhaite François Hollande, c'est bien celle de la sédation qui devra être enfin clarifiée.

Source : La Vie